ALGOL


ALGOL
ALGOL

ALGOL (algorithmic oriented language)

Langage algorithmique utilisé pour le traitement des problèmes à caractère scientifique. Sa vocation essentiellement mathématique fait qu’il a joué un rôle important dans la définition et dans le développement des techniques de compilation et qu’il a souvent été choisi comme langage de référence par les théoriciens des langages de programmation.

Algol a été défini en 1958. Il a été révisé en 1960 (Algol 60, version la plus utilisée), puis en 1968 (Algol 68) par une commission de l’International Federation for Information Processing (IFIP). Il a donné naissance à de nombreux langages dérivés.

Comme Fortran, ce langage permet le traitement d’expressions algébriques et logiques comportant des variables de types divers. Sa syntaxe est cependant plus libre (pas d’alignement obligatoire, identificateurs de longueur illimitée, plus grande souplesse dans le maniement des boucles), malgré quelques restrictions dans le choix du nom des variables (mots «réservés»). Les caractéristiques les plus notables d’Algol tiennent à son aptitude au traitement des listes, à son mode de structuration des programmes en blocs imbriqués analogues aux paragraphes d’un texte, organisation impliquant une gestion dynamique de la mémoire (chaque bloc réserve et gère la quantité de mémoire qui lui est nécessaire: les adresses sont résolues au moment de l’exécution et non à la compilation, comme en Fortran), et enfin à la propriété de récursivité des procédures (comparables aux sous-programmes de Fortran). On doit noter toutefois la faiblesse de ce langage par ailleurs très puissant: l’insuffisance des moyens de communication avec l’utilisateur (entrées/sorties); le programmeur doit créer lui-même des procédures particulières.

algol [ algɔl ] n. m.
• v. 1958; mot angl., acronyme de algo(rithmic) l(anguage) « langage algorithmique »
Inform. Langage de programmation destiné à l'écriture des algorithmes (calcul numérique) indépendamment de tout contexte concret. cobol, fortran. L'algol 60.

algol nom masculin (de l'anglais algorithmic language) Langage de programmation spécialement adapté aux calculs numériques.

algol [algɔl] n. m.
ÉTYM. 1957; mot-valise fait en angl. de algo(rithmic) l(anguage) « langage algorithmique ».
Inform. Langage international de programmation destiné à l'écriture des algorithmes (calcul numérique) indépendamment de tout contexte concret ( Cobol, fortran).
0 Il existerait, pour chaque type de machine, un programme permettant de traduire toute solution écrite en ce langage universel en un programme écrit dans la langue de la machine en question. Des travaux préliminaires ont permis, au cours d'une conférence tenue à Zurich en mai 1958, de jeter les bases d'un tel langage : Algol (algorithmic language) qui se veut être aussi proche que possible du symbolisme mathématique usuel et pourrait être utilisé tel quel dans les publications pour expliquer la manière de résoudre un problème.
Sciences et Avenir, no 3, sept.-oct. 1959, p. 16.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • algol — algol …   Dictionnaire des rimes

  • ALGOL — (langage) Pour les articles homonymes, voir Algol. Algol est un langage de programmation. Il a été créé à la fin des années 1950. Son nom est l acronyme d algorithmic oriented language (avec un clin d œil à l étoile β Persei). Son objectif était… …   Wikipédia en Français

  • ALGOL X — was the code name given to the programming language which the Working Group 2.1 on ALGOL of the International Federation for Information Processing was to develop as a successor to ALGOL 60. It attempted to find a short term solution to existing… …   Wikipedia

  • ALGOL 68 — ist eine Programmiersprache. Ihr Entwurf beruhte auf den Anforderungen, dass sie geeignet sein soll, Algorithmen darzustellen und zu verbreiten, diese effektiv auf einer Vielzahl unterschiedlicher Rechenanlagen auszuführen und um zu helfen, sie… …   Deutsch Wikipedia

  • ALGOL W — is a programming language. It was Niklaus Wirth s proposal for a successor to ALGOL 60 in the ALGOL 68 committee. It represented a relatively conservative modification of ALGOL 60; Wirth added string, bitstring, complex number and reference to… …   Wikipedia

  • Algol 68 — ist eine Programmiersprache. Ihr Entwurf beruhte auf den Anforderungen, dass sie geeignet sein soll, Algorithmen darzustellen und zu verbreiten, diese effektiv auf einer Vielzahl unterschiedlicher Rechenanlagen auszuführen und um zu helfen, sie… …   Deutsch Wikipedia

  • Algol 68 — est un langage de programmation dérivé du langage Algol 60. L objectif des concepteurs d Algol 68 était d offrir un langage de programmation universel et résolument innovateur. Pour cela, sa syntaxe a été définie à l aide d une grammaire… …   Wikipédia en Français

  • Algol W — est une version du langage Algol due à Niklaus Wirth, proposée au comité Algol 68 pour succéder à Algol 60. Bien qu antérieure au Pascal, elle était plus puissante à certains points de vue. En particulier toute expression ou tout bloc, en Algol W …   Wikipédia en Français

  • ALGOL — (eine Abkürzung für „Algorithmic Language“), meist Algol geschrieben, ist der Name einer Familie von Programmiersprachen, die ab Ende der 1950er Jahre bis in die 1980er Jahre Verwendung fanden. Trotz etlicher Gemeinsamkeiten in Struktur, Syntax… …   Deutsch Wikipedia

  • ALGOL Y — was the name given to a speculated successor for the ALGOL 60 programming language that incorporated some radical features that were rejected for ALGOL 68 and ALGOL X. ALGOL Y was intended to be a radical reconstruction of ALGOL.One such feature… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.